25/06/2019

Les PME, le futur de l'innovation ? Découvrez la success story et le témoignage de Publilégal

Interview

Interview réalisé par Antoine Thebaud de Laval Mayenne Technopole

Livre blanc édité à l'occasion du Congrès RETIS


 

Publilégal : Structurer un projet en mode startup pour développer une nouvelle offre


Fondé à Paris en 1846, le groupe Publilégal est spécialisé dans la publication et la diffusion des obligations légales en France. À destination des professionnels du droit, des grandes sociétés ou des administrations, Publilégal offre des solutions en matière de publicité légale. Reprise par la famille DEFRANCE encore à la tête de l’entreprise dans les années 1900, le groupe a su innover pour répondre à la législation tout en proposant des solutions digitales appropriées. C’est ainsi qu’en 2015, la réflexion d’une nouvelle offre intégrant des objets connectés va faire son apparition et le management de ce projet va se réaliser naturellement en mode startup au sein de la PME. Depuis 5 ans, les locaux de l’entreprise sont situés dans le Val d’Oise. Mélanie RIGAUX et Alexandra PAMART, en charge du développement de ce projet racontent ses différentes étapes et Aymeric DEFRANCE la vision globale de l’entreprise.

 

L’expertise du domaine à l’émergence d’une nouvelle offre

La remise en question et l’envie d’innover a toujours été présente chez Publilégal. Pour citer quelques exemples, en 2000, elle sera la première à mettre en place un site internet national dédié aux ventes aux enchères, en 2007, elle crée le premier registre de consultation électronique sur une concertation publique. À chaque fois, grâce à son expertise et à la bonne connaissance des besoins du marché, elle prend un temps d’avance et adapte les nouvelles technologies aux nouveaux usages. En 2015, Publilégal a reçu une subvention du Conseil départemental du Val d’Oise pour accélérer le développement des registres légaux électroniques des enquêtes publiques. Par le biais de cette aide, la PME va faire évoluer sa plateforme d’outils dédiés à la consultation citoyenne via le numérique. Cette expérience sera un des points de départ de l’idée innovante de faire des outils dédiés à la concertation citoyenne (étape moins réglementée que les enquêtes publiques en termes de publicités légales). La PME connaissait déjà les retours des usagers sur les enquêtes publiques qui considéraient que la procédure papier n’était pas suffisante. C’est contraignant, il faut se déplacer et souvent, les personnes présentes sont généralement là pour exprimer leur mécontentement. Dans toutes ces procédures, le papier est important car il est maîtrisé, compris et transparent. Il est vu par le certain citoyen comme une sécurité nécessaire. Mais il est toujours possible de proposer en plus des pratiques plus modernes. Pour compléter ces outils et ouvrir ces moments de consultation citoyenne à un public plus vaste.
De cette même analyse est venue l’idée de proposer une affiche communicante placée directement sur le lieu où les usagers concernés par la concertation sont présents. Le support reste physique, visible et facilement compréhensible. Mais il simplifie l’usage par une juste dose de numérique.

 

Déploiement du projet de création de startup au sein de la structure

L’affichage sur le terrain est le métier de Publilégal et la volonté de la direction était de moderniser cela en investissant du temps et de l’argent pour amener de l’innovation à cette maîtrise. Deux collaboratrices de l’entreprise, Mélanie et Alexandra, respectivement chargée de communication et maquettiste presse, se sont proposé de creuser le concept. Pour M. DEFRANCE, cette confiance et cette écoute accordées aux équipes va dans le sens de pérenniser l’entreprise, de rassurer et motiver les salariés en les affectant à de nouveaux challenges.
Une équipe projet a été constituée avec deux développeurs et des stagiaires dans le domaine de l’électronique pour faire évoluer le produit. Les attentes pour cette affiche tactile étaient qu’elle soit la plus simple d’utilisation possible, accessible sans smartphone, entièrement autonome et mobile. Le principe est de réutiliser les panneaux d’affichage en vendant un service de location clé en main. L’expertise de Publilégal intervient alors pour rédiger les questions, gérer le back-office et recueillir et analyser les données. Cette nouvelle offre se veut complémentaire des bornes qui sont plus chères et fixes.
Les deux chargées de projet se sont formées afin d’avoir les connaissances pour réfléchir au design de la façade, l’impact visuel dans le paysage ou encore la démocratie participative. Autant de nouvelles compétences qui valorisent le savoir-faire de Publilégal et donnent l’opportunité de s’ouvrir à d’autres horizons.

 

Accéder à l’accompagnement des startups lorsque l’on est une PME

Les deux intrapreneuses sont donc sorties de leur environnement initial afin de se confronter au terrain. À un moment donné, elles ont senti qu’il fallait se faire accompagner pour ce projet et sont allés rencontrer quelques structures d’accompagnements de startups à Paris. Cependant étant une PME, le projet de Publilégal n’a pas pu bénéficier d’un accompagnement personnalisé et répondant à ses besoins, il ne rentrait pas dans les cases habituelles des circuits de l’innovation. Souhaitant être plus actives sur le territoire du Val d’Oise, elles se sont tournées vers les équipes de Starlabs (Technopole du Val d’Oise) qui les accompagnent aujourd’hui pour le développement de ce projet innovant. Cet accompagnement leur a permis de faire de nouvelles connexions et de nouer de nouveaux partenariats, ce que la PME n’aurait pas pu faire auparavant. De même, elles ont bougé physiquement puisqu’un jour par semaine elles sont installées dans les locaux de la Pépinière de Starlabs. C’est l’occasion d’être en lien direct avec les autres startups voisines, d’accéder facilement aux compétences disponibles et au réseau de l’innovation.
 

La solidité d’une PME pour investir plus sereinement

Avec ce projet, l’intention primaire de Publilégal n’est pas de faire de la disruption mais bien de proposer des outils pragmatiques en s’appuyant sur leurs connaissances et leur expérience du marché. Le fait de s’appuyer sur les fonds de la PME permet de se concentrer sur le produit et le marché tout en cherchant la rentabilité bien entendu. De plus, commercialement, c’est une nouvelle porte d’entrée. Tout en gardant l’identité de l’entreprise, ce nouveau produit donne une image de modernité à Publilégal et de différenciation dans ce domaine réglementaire. Avec cet essai, Publilégal réfléchit maintenant à comment organiser le processus d’innovation ; est-ce que celui-ci va se faire naturellement avec les personnes qui le souhaitent ? Ou bien faut-il créer un pôle innovation ? La question reste ouverte. En tous cas, selon M. DEFRANCE, il est essentiel de se donner les moyens d’innover et il pense que c’est universel, que « toutes les entreprises peuvent innover », et qu’ « il ne faut pas voir l’innovation comme quelque chose d’insurmontable ! »
 

 
Précédent
Suivant
L'entreprise
Nos services
Navigation
A propos
RIGAUX Mélanie
Chargée de communication
Partager l'actualité