Questions Publiques : un développement en mode start-up avec Val d'Oise Technopole

Pièce

Pièce de travail - le Speedlab


 

Les affiches connectées de Questions Publiques, pensées initialement pour les enquêtes de proximité des collectivités, trouvent aujourd'hui de nouveaux cas d'usage. Afin de structurer l'approche de ses nouveaux marchés, Questions Publiques bénéficie de l'accompagnement de Val d'Oise Technopole qui soutient et renforce les processus d’innovation des entrepreneurs du département.


Questions Publiques, née d'un projet d'interpreneuriat au sein du groupe Publilégal, propose une solution innovante de consultation par affiches connectées. Sous formes de panneaux tactiles communicants installés au plus près du public interrogé, ces affiches permettent de répondre en un clic à une question posée au bon endroit, au bon moment.
Conçues initialement pour faciliter la consultation citoyenne libre, les affiches connectées peuvent trouver de multiples applications auprès de clients autres que les collectivités locales.
Afin de structurer la stratégie de diversification de sa solution innovante, Questions Publiques s'est adressée à Val d'Oise Technopole. La mission de l'organisme : soutenir et renforcer les processus d’innovation des entrepreneurs, animer l’écosystème territorial lié à l’innovation, contribuer au développement de projets collaboratifs et coordonner des plateformes technologiques.
 

Une PME en mode start-up

Questions Publiques fait partie des entreprises qui inaugurent l'accompagnement que Val d'Oise Technopole, spécialiste des start-ups, lance depuis cet été à destination des PME. La différence majeure entre ces deux types de structures : les start-ups doivent rapidement vendre leur offre pour se pérenniser, alors que les PME n'approchent pas toujours la commercialisation de leurs innovations comme une activité à rentabiliser en soi.
C'est pourquoi l'accompagnement de Questions Publiques par Val d'Oise Technopole, entamé pour un an, vise à travailler le marché comme une jeune pousse. Cette approche correspond parfaitement à son profil de start-up incubée au sein d'un groupe historique.
 

Vendre sous six mois à de nouvelles cibles

La démarche engagée avec l'appui de Val d'Oise Technopole va permettre à Questions Publiques de définir ses nouveaux marchés, par exemple les commerces, et de construire l'argumentaire commercial et le business plan associés. Val d'Oise Technopole va également activer ses réseaux pour accélérer les rendez-vous avec des prospects auprès de qui tester le produit.
Cet accompagnement, résolument axé sur l'action et les résultats concrets, amène l'équipe de Questions Publiques à sortir de l'entreprise, à rencontrer d'autres entrepreneurs innovants, en particulier au sein du Speed Lab de Val d'Oise Technopole. De quoi consolider sa posture de start-up et aller plus vite à la rentabilité.
L'objectif pour Questions Publiques : savoir démarcher ses nouvelles cibles et installer ses affiches connectées chez de nouveaux clients sous six mois.

 

 
Suivant
L'entreprise
Nos services
Navigation
A propos
RIGAUX Mélanie
Chargée de communication
Partager l'actualité